"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !

Publié le 4 Août 2016

Encore un des mes petits musées parisiens préférés, que ce musée DELACROIX, rue de Furstenberg à Saint-Germain des Prés dans le VI ème arrondissement de Paris.

"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !

Avant d'entrer dans l'exposition "DELACROIX en modèle", je fais un passage par le musée du LOUVRE pour voir et revoir le tableau original "Les femmes d'Alger" d'Eugène Delacroix dans la galerie Mollien de l'aile Denon.

"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !

J'en profite pour passer en revue une partie des œuvres de Delacroix présentes dans le plus grand musée du monde ...

"La liberté guidant le peuple" et "La mort de Sardanapale"
"La liberté guidant le peuple" et "La mort de Sardanapale"

"La liberté guidant le peuple" et "La mort de Sardanapale"

En haut "Jeune tigre jouant avec sa mère", puis "Scène des massacres de Scio" et "Prise de Constantinople"
En haut "Jeune tigre jouant avec sa mère", puis "Scène des massacres de Scio" et "Prise de Constantinople"En haut "Jeune tigre jouant avec sa mère", puis "Scène des massacres de Scio" et "Prise de Constantinople"

En haut "Jeune tigre jouant avec sa mère", puis "Scène des massacres de Scio" et "Prise de Constantinople"

Dans l'aile Sully, au niveau de la collection Moreau-Nélaton, on découvre de magnifiques petits formats du maître, dont quelques esquisses

En haut "Jeune orpheline au cimetière" et "Combat de chevaliers dans la campagne"En haut "Jeune orpheline au cimetière" et "Combat de chevaliers dans la campagne"
En haut "Jeune orpheline au cimetière" et "Combat de chevaliers dans la campagne"

En haut "Jeune orpheline au cimetière" et "Combat de chevaliers dans la campagne"

"La femme aux bas blancs", joli petit format

"La femme aux bas blancs", joli petit format

A gauche "Noce juive au Maroc"A gauche "Noce juive au Maroc"

A gauche "Noce juive au Maroc"

De haut en bas et de gauche à droite "Le prisonnier de Chillon", "Nature morte aux homards", "Turc fumant, assis sur un divan", "Hamlet et Ophélie", "Prise de Constantinople par les Croisés" et "Odalisque"
De haut en bas et de gauche à droite "Le prisonnier de Chillon", "Nature morte aux homards", "Turc fumant, assis sur un divan", "Hamlet et Ophélie", "Prise de Constantinople par les Croisés" et "Odalisque"De haut en bas et de gauche à droite "Le prisonnier de Chillon", "Nature morte aux homards", "Turc fumant, assis sur un divan", "Hamlet et Ophélie", "Prise de Constantinople par les Croisés" et "Odalisque"De haut en bas et de gauche à droite "Le prisonnier de Chillon", "Nature morte aux homards", "Turc fumant, assis sur un divan", "Hamlet et Ophélie", "Prise de Constantinople par les Croisés" et "Odalisque"
De haut en bas et de gauche à droite "Le prisonnier de Chillon", "Nature morte aux homards", "Turc fumant, assis sur un divan", "Hamlet et Ophélie", "Prise de Constantinople par les Croisés" et "Odalisque"De haut en bas et de gauche à droite "Le prisonnier de Chillon", "Nature morte aux homards", "Turc fumant, assis sur un divan", "Hamlet et Ophélie", "Prise de Constantinople par les Croisés" et "Odalisque"

De haut en bas et de gauche à droite "Le prisonnier de Chillon", "Nature morte aux homards", "Turc fumant, assis sur un divan", "Hamlet et Ophélie", "Prise de Constantinople par les Croisés" et "Odalisque"

"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !

Puis dans l'aile Sully au niveau des peintures françaises du XIX ème siècle

En haut Esquisse pour le tableau "Mort de Sardanapale", puis "Bataille de Poitiers" et "L'appartement du comte de Mornay, rue de Verneuil à Paris"; en bas, vue de la salle 62 de l'aile Sully (oeuvres de Chasseriau principalement sur la photo :-)
En haut Esquisse pour le tableau "Mort de Sardanapale", puis "Bataille de Poitiers" et "L'appartement du comte de Mornay, rue de Verneuil à Paris"; en bas, vue de la salle 62 de l'aile Sully (oeuvres de Chasseriau principalement sur la photo :-)En haut Esquisse pour le tableau "Mort de Sardanapale", puis "Bataille de Poitiers" et "L'appartement du comte de Mornay, rue de Verneuil à Paris"; en bas, vue de la salle 62 de l'aile Sully (oeuvres de Chasseriau principalement sur la photo :-)
En haut Esquisse pour le tableau "Mort de Sardanapale", puis "Bataille de Poitiers" et "L'appartement du comte de Mornay, rue de Verneuil à Paris"; en bas, vue de la salle 62 de l'aile Sully (oeuvres de Chasseriau principalement sur la photo :-)

En haut Esquisse pour le tableau "Mort de Sardanapale", puis "Bataille de Poitiers" et "L'appartement du comte de Mornay, rue de Verneuil à Paris"; en bas, vue de la salle 62 de l'aile Sully (oeuvres de Chasseriau principalement sur la photo :-)

Autre vue de la salle 62, collection Delacroix (cette fois !)

Autre vue de la salle 62, collection Delacroix (cette fois !)

Le billet du Louvre donnant également accès au musée Delacroix, une petite balade parisienne s'impose..

"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !

Sortie par la Pyramide puis direction la cour carrée ...

La pyramide et le pavillon de l'Horloge
La pyramide et le pavillon de l'HorlogeLa pyramide et le pavillon de l'Horloge

La pyramide et le pavillon de l'Horloge

La cour carrée
La cour carrée

La cour carrée

"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
L'installation d'Eva Jospin dans la cour carréeL'installation d'Eva Jospin dans la cour carrée
L'installation d'Eva Jospin dans la cour carrée

L'installation d'Eva Jospin dans la cour carrée

...et le pont des Arts (et sa très belle nouvelle rembarde !)

"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
L'Institut de France vu du pont des Arts

L'Institut de France vu du pont des Arts

Quai Conti, je prends la rue Bonaparte pour passer devant l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts puis je tourne rue des Beaux-Arts. J'arrive rue de Seine et toutes ses galeries d'art, puis rue de l'Echaudé, je bifurque rue Jacob et arrive (enfin) rue de Furstenberg devant le musée Delacroix !!

"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !

Je rentre dans l'exposition "DELACROIX en modèle" en commençant par l'atelier du Maître !

Zoom sur "Les femmes d'Alger"

En haut le tableau du Louvre, en bas la copie de Fantin-Latour du musée Delacroix
En haut le tableau du Louvre, en bas la copie de Fantin-Latour du musée Delacroix

En haut le tableau du Louvre, en bas la copie de Fantin-Latour du musée Delacroix

"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !

La copie d'Henri-Théodore FANTIN-LATOUR, vers 1875, est une récente acquisition du musée Delacroix !

"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
"Femmes d'Alger" de Fantin-Latour"Femmes d'Alger" de Fantin-Latour
"Femmes d'Alger" de Fantin-Latour

"Femmes d'Alger" de Fantin-Latour

Vues de l'atelier de DelacroixVues de l'atelier de Delacroix

Vues de l'atelier de Delacroix

George Fisher "Une odalisque", d'après Delacroix, lithographie , vers 1851
George Fisher "Une odalisque", d'après Delacroix, lithographie , vers 1851

George Fisher "Une odalisque", d'après Delacroix, lithographie , vers 1851

Lithographie de Delacroix regroupant "Juive d'Alger" et "une rue d'Alger" encadrant une page manuscrite d'Alphonse de Lamartine
Lithographie de Delacroix regroupant "Juive d'Alger" et "une rue d'Alger" encadrant une page manuscrite d'Alphonse de LamartineLithographie de Delacroix regroupant "Juive d'Alger" et "une rue d'Alger" encadrant une page manuscrite d'Alphonse de Lamartine

Lithographie de Delacroix regroupant "Juive d'Alger" et "une rue d'Alger" encadrant une page manuscrite d'Alphonse de Lamartine

Alphonse Mouilleron "Noce juive dans le Maroc", d'après Delacroix, lithographie sur chine appliqué, 1849
Alphonse Mouilleron "Noce juive dans le Maroc", d'après Delacroix, lithographie sur chine appliqué, 1849

Alphonse Mouilleron "Noce juive dans le Maroc", d'après Delacroix, lithographie sur chine appliqué, 1849

Fantin-Latour a déjà été à l'honneur ici dans ce musée Delacroix en 2012 avec l'exposition "L'Hommage à Delacroix", très intéressante expo centrée autour du tableau de Fantin du musée d'Orsay que j'ai d'ailleurs photographié récemment (avec son cousin "un coin de table" ;).

Fantin-Latour au musée d'Orsay
Fantin-Latour au musée d'Orsay

Fantin-Latour au musée d'Orsay

A la rentrée 2016, il sera de nouveau à l'honneur au musée du Luxembourg, visite à programmer d'urgence !!

Retour à l'expo "Delacroix en modèle" avec d'autres copies superbes comme ces tableaux d'après "La mort de Sardanapale"

"La mort de Sardanapale" d'après Delacroix
"La mort de Sardanapale" d'après Delacroix"La mort de Sardanapale" d'après Delacroix

"La mort de Sardanapale" d'après Delacroix

Madeleine Dinès, née Madeleine Denis "La mort de Sardanapale" d'après Delacroix, vers 1925, nouvelle acquisition du musée
Madeleine Dinès, née Madeleine Denis "La mort de Sardanapale" d'après Delacroix, vers 1925, nouvelle acquisition du musée

Madeleine Dinès, née Madeleine Denis "La mort de Sardanapale" d'après Delacroix, vers 1925, nouvelle acquisition du musée

Comme écrit sur le carton, Madeleine Dinès est la quatrième fille de Maurice Denis, grand peintre et fondateur du musée Delacroix.

Avec, entre autres, Paul Signac, Maurice Denis fonde la Société des Amis de Delacroix et en devient président dès sa création.

"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
Frédéric Villot "La mort de Sardanapale" d'après Delacroix, vers 1845, musée du LouvreFrédéric Villot "La mort de Sardanapale" d'après Delacroix, vers 1845, musée du Louvre
Frédéric Villot "La mort de Sardanapale" d'après Delacroix, vers 1845, musée du Louvre

Frédéric Villot "La mort de Sardanapale" d'après Delacroix, vers 1845, musée du Louvre

Eugène Delacroix "Etude d'après un des Caprices de Goya"
Eugène Delacroix "Etude d'après un des Caprices de Goya"Eugène Delacroix "Etude d'après un des Caprices de Goya"

Eugène Delacroix "Etude d'après un des Caprices de Goya"

"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
Eugène Delacroix, en haut "Le cardinal Richelieu disant la messe dans la chapelle du Palais-Royal", vers 1842 du Musée Delacroix; en bas "Mirabeau devant Dreux-Brézé (23 juin 1789)", 1831, du musée du LouvreEugène Delacroix, en haut "Le cardinal Richelieu disant la messe dans la chapelle du Palais-Royal", vers 1842 du Musée Delacroix; en bas "Mirabeau devant Dreux-Brézé (23 juin 1789)", 1831, du musée du Louvre
Eugène Delacroix, en haut "Le cardinal Richelieu disant la messe dans la chapelle du Palais-Royal", vers 1842 du Musée Delacroix; en bas "Mirabeau devant Dreux-Brézé (23 juin 1789)", 1831, du musée du Louvre

Eugène Delacroix, en haut "Le cardinal Richelieu disant la messe dans la chapelle du Palais-Royal", vers 1842 du Musée Delacroix; en bas "Mirabeau devant Dreux-Brézé (23 juin 1789)", 1831, du musée du Louvre

Alexandre-Marie Colin "Le couronnement du Marie de Médicis à Saint-Denis", d'après Pierre-Paul Rubens, vers 1819 (?) du musée Carnavalet
Alexandre-Marie Colin "Le couronnement du Marie de Médicis à Saint-Denis", d'après Pierre-Paul Rubens, vers 1819 (?) du musée CarnavaletAlexandre-Marie Colin "Le couronnement du Marie de Médicis à Saint-Denis", d'après Pierre-Paul Rubens, vers 1819 (?) du musée Carnavalet

Alexandre-Marie Colin "Le couronnement du Marie de Médicis à Saint-Denis", d'après Pierre-Paul Rubens, vers 1819 (?) du musée Carnavalet

"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
De gauche à droite, Eugène Delacroix "Portrait de Thales Fielding", vers 1824-1825; Henri-Théodore Fantin-Latour "Etude pour l'Immortalité, en hommage à Delacroix", 1889; Thales Fielding "Portrait d'Eugène Delacroix" vers 1824; les trois oeuvres étant du musée DelacroixDe gauche à droite, Eugène Delacroix "Portrait de Thales Fielding", vers 1824-1825; Henri-Théodore Fantin-Latour "Etude pour l'Immortalité, en hommage à Delacroix", 1889; Thales Fielding "Portrait d'Eugène Delacroix" vers 1824; les trois oeuvres étant du musée DelacroixDe gauche à droite, Eugène Delacroix "Portrait de Thales Fielding", vers 1824-1825; Henri-Théodore Fantin-Latour "Etude pour l'Immortalité, en hommage à Delacroix", 1889; Thales Fielding "Portrait d'Eugène Delacroix" vers 1824; les trois oeuvres étant du musée Delacroix

De gauche à droite, Eugène Delacroix "Portrait de Thales Fielding", vers 1824-1825; Henri-Théodore Fantin-Latour "Etude pour l'Immortalité, en hommage à Delacroix", 1889; Thales Fielding "Portrait d'Eugène Delacroix" vers 1824; les trois oeuvres étant du musée Delacroix

Fantin-Latour "Esquisse pour l'Hommage à Delacroix"
Fantin-Latour "Esquisse pour l'Hommage à Delacroix"

Fantin-Latour "Esquisse pour l'Hommage à Delacroix"

"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
Odilon Redon "Copie du plafond de Delacroix décorant la galerie Apollon au Louvre", vers 1872
Odilon Redon "Copie du plafond de Delacroix décorant la galerie Apollon au Louvre", vers 1872
Odilon Redon "Copie du plafond de Delacroix décorant la galerie Apollon au Louvre", vers 1872

Odilon Redon "Copie du plafond de Delacroix décorant la galerie Apollon au Louvre", vers 1872

Dessins et copies
Dessins et copies

Dessins et copies

A droite Delacroix "Femmes d'Alger", autographie, 1833 du musée DelacroixA droite Delacroix "Femmes d'Alger", autographie, 1833 du musée Delacroix

A droite Delacroix "Femmes d'Alger", autographie, 1833 du musée Delacroix

En haut, eau-forte de1845 de Frédéric Villot "Soldat de la garde de l'empereur du Maroc", d'après Delacroix; en bas eau-forte de 1849 d'Eugène Leguay "Fantasia arabe", d'après Delacroix, tous deux du musée Delacroix
En haut, eau-forte de1845 de Frédéric Villot "Soldat de la garde de l'empereur du Maroc", d'après Delacroix; en bas eau-forte de 1849 d'Eugène Leguay "Fantasia arabe", d'après Delacroix, tous deux du musée DelacroixEn haut, eau-forte de1845 de Frédéric Villot "Soldat de la garde de l'empereur du Maroc", d'après Delacroix; en bas eau-forte de 1849 d'Eugène Leguay "Fantasia arabe", d'après Delacroix, tous deux du musée Delacroix

En haut, eau-forte de1845 de Frédéric Villot "Soldat de la garde de l'empereur du Maroc", d'après Delacroix; en bas eau-forte de 1849 d'Eugène Leguay "Fantasia arabe", d'après Delacroix, tous deux du musée Delacroix

"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !

Carton de l'eau-forte de Frédéric Villot :

"[...] On retrouve dans cette composition des objets marocains ramenés par Delacroix de son voyage au Maroc et conservés au musée, comme la sacoche ou le sabre, nimcha."

Lithographie d'Eugène (prénom décidément à la mode ;) Le Roux vers 1843 "Le turc à la selle", d'après Delacroix
Lithographie d'Eugène (prénom décidément à la mode ;) Le Roux vers 1843 "Le turc à la selle", d'après Delacroix

Lithographie d'Eugène (prénom décidément à la mode ;) Le Roux vers 1843 "Le turc à la selle", d'après Delacroix

Théodore Chasseriau "Médée furieuse", d'après Delacroix, 1838-1839, musée DelacroixThéodore Chasseriau "Médée furieuse", d'après Delacroix, 1838-1839, musée Delacroix

Théodore Chasseriau "Médée furieuse", d'après Delacroix, 1838-1839, musée Delacroix

Emile Lassalle "Médée furieuse", d'après Delacroix, 1855-1856, musée Delacroix; note manuscrite sur le dessin "Retouché par M. Delacroix"Emile Lassalle "Médée furieuse", d'après Delacroix, 1855-1856, musée Delacroix; note manuscrite sur le dessin "Retouché par M. Delacroix"

Emile Lassalle "Médée furieuse", d'après Delacroix, 1855-1856, musée Delacroix; note manuscrite sur le dessin "Retouché par M. Delacroix"

Lorsque le lithographe Émile Lassalle entreprend de lithographier la "Médée Furieuse" d'Eugène Delacroix (1838, musée des Beaux-Arts de Lille), il exécute un dessin préparatoire d'après l'original puis demande à Delacroix son sentiment en vue de la lithographie. Le peintre le lui donne dans une lettre datée du 17 avril 1856 en reprenant par quelques "simples traits" son dessin.
"J'ai allongé un peu le nez pour le rendre plus fin [...] j'ai mis une touche de blanc dans l'ombre de la femme. [...] Ne pas modeler autant que le tableau."

Carton de l'expo

L'exposition continue dans les pièces principales du musée.

"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
Deux oeuvres du Louvre, "Académie d'homme" et "Lionne prête à s'élancer"
Deux oeuvres du Louvre, "Académie d'homme" et "Lionne prête à s'élancer"Deux oeuvres du Louvre, "Académie d'homme" et "Lionne prête à s'élancer"
Deux oeuvres du Louvre, "Académie d'homme" et "Lionne prête à s'élancer"

Deux oeuvres du Louvre, "Académie d'homme" et "Lionne prête à s'élancer"

De haut en bas "Portrait présumé du chanteur Baroilhet en costume oriental" du Louvre et "L'éducation de la Vierge" du musée DelacroixDe haut en bas "Portrait présumé du chanteur Baroilhet en costume oriental" du Louvre et "L'éducation de la Vierge" du musée Delacroix
De haut en bas "Portrait présumé du chanteur Baroilhet en costume oriental" du Louvre et "L'éducation de la Vierge" du musée DelacroixDe haut en bas "Portrait présumé du chanteur Baroilhet en costume oriental" du Louvre et "L'éducation de la Vierge" du musée Delacroix

De haut en bas "Portrait présumé du chanteur Baroilhet en costume oriental" du Louvre et "L'éducation de la Vierge" du musée Delacroix

"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
Les voyages de Delacroix
Ci-dessus "Jane Shore", lithographie de DelacroixCi-dessus "Jane Shore", lithographie de Delacroix
Ci-dessus "Jane Shore", lithographie de Delacroix

Ci-dessus "Jane Shore", lithographie de Delacroix

Newton Fielding "Barque et canards au bord de l'eau", 1830, musée Delacroix
Newton Fielding "Barque et canards au bord de l'eau", 1830, musée Delacroix

Newton Fielding "Barque et canards au bord de l'eau", 1830, musée Delacroix

Ci-dessus "Portrait d'Auguste Richard de la Hautière", 1825
Ci-dessus "Portrait d'Auguste Richard de la Hautière", 1825Ci-dessus "Portrait d'Auguste Richard de la Hautière", 1825
Ci-dessus "Portrait d'Auguste Richard de la Hautière", 1825

Ci-dessus "Portrait d'Auguste Richard de la Hautière", 1825

Collections d'objets marocainsCollections d'objets marocains

Collections d'objets marocains

Retour à l'entrée/sortie de l'exposition avec ces portraits de l'artiste

Jules Letoula "Portrait d'Eugène delacroix", 1881 et Hippolyte-Charles Gaultron "Portrait de Delacroix, d'après l'Autoportrait conservé aux Offices à Florence", vers 1842Jules Letoula "Portrait d'Eugène delacroix", 1881 et Hippolyte-Charles Gaultron "Portrait de Delacroix, d'après l'Autoportrait conservé aux Offices à Florence", vers 1842
Jules Letoula "Portrait d'Eugène delacroix", 1881 et Hippolyte-Charles Gaultron "Portrait de Delacroix, d'après l'Autoportrait conservé aux Offices à Florence", vers 1842Jules Letoula "Portrait d'Eugène delacroix", 1881 et Hippolyte-Charles Gaultron "Portrait de Delacroix, d'après l'Autoportrait conservé aux Offices à Florence", vers 1842

Jules Letoula "Portrait d'Eugène delacroix", 1881 et Hippolyte-Charles Gaultron "Portrait de Delacroix, d'après l'Autoportrait conservé aux Offices à Florence", vers 1842

Je finis par le jardin !
"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !
"DELACROIX en modèle" au musée Delacroix !

Fin de la balade à Saint-Germain des Prés !!

Rédigé par Franck Soutgall

Publié dans #expo, #Louvre, #Delacroix

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article