Balade estivale au LOUVRE

Publié le 23 Septembre 2016

Entrée dans l'enceinte du palais.

Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE

La pyramide inversée.

Balade estivale au LOUVRE

J'aime bien rentrer par l'aile Sully et commencer par la salle des bronzes.

Ca me rappelle une de mes premières visites au Louvre où je m'étais perdu à de nombreuses reprises, notamment en (re)passant plusieurs fois dans cette salle ;-))

 

Balade estivale au LOUVRE

On appréciera évidemment le plafond joliment décoré par Monsieur BRAQUE !

Balade estivale au LOUVREBalade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE

J'avance vers la salle des Sept-Cheminées en admirant (encore une fois) les "Oiseaux" de Georges BRAQUE.

Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVREBalade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE

Les salles consacrées aux oeuvres hollandaises et flamandes du XVIIème siècle étant en rénovation dans l'aile Richelieu, la salle des Sept-Cheminées a été choisie pour exposer une partie de la collection Beistegui.
Une autre partie est exposée au 2ème étage de l'espace Sully (voir plus loin).

Vues de la salle des Sept-Cheminées
Vues de la salle des Sept-CheminéesVues de la salle des Sept-Cheminées

Vues de la salle des Sept-Cheminées

En haut, Jean-Marc Nattier "Portrait de la duchesse de Chaulnes, représentée en Hébé", salon de 1745; ci-dessus Jean-Honoré Fragonard "Le feu aux poudres", avant 1778 (déjà vu au musée du Luxembourg récemment)
En haut, Jean-Marc Nattier "Portrait de la duchesse de Chaulnes, représentée en Hébé", salon de 1745; ci-dessus Jean-Honoré Fragonard "Le feu aux poudres", avant 1778 (déjà vu au musée du Luxembourg récemment)En haut, Jean-Marc Nattier "Portrait de la duchesse de Chaulnes, représentée en Hébé", salon de 1745; ci-dessus Jean-Honoré Fragonard "Le feu aux poudres", avant 1778 (déjà vu au musée du Luxembourg récemment)

En haut, Jean-Marc Nattier "Portrait de la duchesse de Chaulnes, représentée en Hébé", salon de 1745; ci-dessus Jean-Honoré Fragonard "Le feu aux poudres", avant 1778 (déjà vu au musée du Luxembourg récemment)

On notera que les 38 000 cartels du Louvre ont été mis à jour et traduits in english (beau travail !!)

De gauche à droite, Ignacio Zuloaga "Portrait de l'artiste par lui-même" 1931 et Francisco de Goya "Portrait de la comtesse del Carpio" vers 1794-1795De gauche à droite, Ignacio Zuloaga "Portrait de l'artiste par lui-même" 1931 et Francisco de Goya "Portrait de la comtesse del Carpio" vers 1794-1795

De gauche à droite, Ignacio Zuloaga "Portrait de l'artiste par lui-même" 1931 et Francisco de Goya "Portrait de la comtesse del Carpio" vers 1794-1795

En haut de gauche à droite, Rubens "La mort de Didon" vers 1635-1638 puis Ingres "Portrait du sculpteur Lorenzo Bartolini" 1820 et David "Portrait du général Bonaparte" vers 1797-1798En haut de gauche à droite, Rubens "La mort de Didon" vers 1635-1638 puis Ingres "Portrait du sculpteur Lorenzo Bartolini" 1820 et David "Portrait du général Bonaparte" vers 1797-1798
En haut de gauche à droite, Rubens "La mort de Didon" vers 1635-1638 puis Ingres "Portrait du sculpteur Lorenzo Bartolini" 1820 et David "Portrait du général Bonaparte" vers 1797-1798

En haut de gauche à droite, Rubens "La mort de Didon" vers 1635-1638 puis Ingres "Portrait du sculpteur Lorenzo Bartolini" 1820 et David "Portrait du général Bonaparte" vers 1797-1798

Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVREBalade estivale au LOUVRE
Ci-dessus, Drost et RembrandtCi-dessus, Drost et Rembrandt
Ci-dessus, Drost et RembrandtCi-dessus, Drost et Rembrandt

Ci-dessus, Drost et Rembrandt

Balade estivale au LOUVRE
Paysages d'Hobbema et Van Ruysdael (appelé "le roi des ciels")
Paysages d'Hobbema et Van Ruysdael (appelé "le roi des ciels")

Paysages d'Hobbema et Van Ruysdael (appelé "le roi des ciels")

Ce chef d'oeuvre de Rembrandt pour finir la visite de cette salle
Ce chef d'oeuvre de Rembrandt pour finir la visite de cette salle

Ce chef d'oeuvre de Rembrandt pour finir la visite de cette salle

Suite au 2ème étage à l'espace Sully

 

 

Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVREBalade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVREBalade estivale au LOUVREBalade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE

Avec cette nouvelle présentation, on peut approcher au plus près des chefs d’œuvre qui sont difficilement accessibles habituellement (personne ou presque ne sachant qu'ils sont là ;)

Par exemple, ces petits (par la taille) tableaux de Vermeer d'une beauté saisissante !

Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVREBalade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE

Aucune expo en cours dans les différents espaces d'exposition (hall Napoléon, salle Mollien, espace Sully, ...), j'ai donc tout le loisir de choisir le parcours de ma balade estivale au palais du Louvre, cool !!!

Mon idée première est de retrouver les tableaux de Ingres aperçus à Madrid en début d'année !

Retour des tableaux d'INGRES au Palais !

Retour des tableaux d'INGRES au Palais !

Je me dirige donc vers l'aile Denon et les Salles Mollien ...

en passant devant la galerie d'Apollon
en passant devant la galerie d'Apollonen passant devant la galerie d'Apollon

en passant devant la galerie d'Apollon

puis la Victoire de Samothracepuis la Victoire de Samothrace
puis la Victoire de Samothrace

puis la Victoire de Samothrace

d'où j'aperçois l'entrée des salles Mollien
d'où j'aperçois l'entrée des salles Mollien

d'où j'aperçois l'entrée des salles Mollien

Je rentre dans les salles rouges consacrées à la peinture française

Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Ci-dessus de gauche à droite "Portrait de Mademoiselle Caroline Rivière" salon de 1806 et "Le compositeur Cherubini et la muse de la poésie lyrique" 1842
Ci-dessus de gauche à droite "Portrait de Mademoiselle Caroline Rivière" salon de 1806 et "Le compositeur Cherubini et la muse de la poésie lyrique" 1842Ci-dessus de gauche à droite "Portrait de Mademoiselle Caroline Rivière" salon de 1806 et "Le compositeur Cherubini et la muse de la poésie lyrique" 1842

Ci-dessus de gauche à droite "Portrait de Mademoiselle Caroline Rivière" salon de 1806 et "Le compositeur Cherubini et la muse de la poésie lyrique" 1842

A gauche "Le comte Mathieu-Louis Molé" 1834A gauche "Le comte Mathieu-Louis Molé" 1834A gauche "Le comte Mathieu-Louis Molé" 1834

A gauche "Le comte Mathieu-Louis Molé" 1834

Et bien sûr ...

la belle a retrouvé sa place !

Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
"Homère déifié, dit aussi L'Apothéose d'Homère" 1827
"Homère déifié, dit aussi L'Apothéose d'Homère" 1827

"Homère déifié, dit aussi L'Apothéose d'Homère" 1827

Et Roger est revenu à temps pour délivrer Angélique !!

Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
"Jeanne d'Arc au sacre du roi Charles VII, dans la cathédrale de Reims"  salon de 1855

"Jeanne d'Arc au sacre du roi Charles VII, dans la cathédrale de Reims" salon de 1855

Je poursuis ma visite dans l'aile Sully, au 2ème étage, aux peintures françaises.

Je passe devant la collection Moreau-Nélaton (sur laquelle je reviendrai un de ces quatre)
Je passe devant la collection Moreau-Nélaton (sur laquelle je reviendrai un de ces quatre)

Je passe devant la collection Moreau-Nélaton (sur laquelle je reviendrai un de ces quatre)

Balade estivale au LOUVRE
J'arrive salle 60 !
Les oeuvres sont bel et bien là !
Les oeuvres sont bel et bien là !Les oeuvres sont bel et bien là !

Les oeuvres sont bel et bien là !

Je retrouve avec grand plaisir les baigneuses !

Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVREBalade estivale au LOUVREBalade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Ci-dessus "Le Pape Pie VII tenant chapelle" salon de 1824 et "Portrait de M. Cordier"
Ci-dessus "Le Pape Pie VII tenant chapelle" salon de 1824 et "Portrait de M. Cordier"Ci-dessus "Le Pape Pie VII tenant chapelle" salon de 1824 et "Portrait de M. Cordier"

Ci-dessus "Le Pape Pie VII tenant chapelle" salon de 1824 et "Portrait de M. Cordier"

En haut de gauche à droite "Portrait d'Auguste-François Talma (neveu de l'artiste)" vers 1805 et Portrait de Jean-Pierre Cortot, sculpteur" 1815; en bas à droite "Etude pour l'Apothéose d'Homère, les pieds d'Homère" 1826-1827
En haut de gauche à droite "Portrait d'Auguste-François Talma (neveu de l'artiste)" vers 1805 et Portrait de Jean-Pierre Cortot, sculpteur" 1815; en bas à droite "Etude pour l'Apothéose d'Homère, les pieds d'Homère" 1826-1827En haut de gauche à droite "Portrait d'Auguste-François Talma (neveu de l'artiste)" vers 1805 et Portrait de Jean-Pierre Cortot, sculpteur" 1815; en bas à droite "Etude pour l'Apothéose d'Homère, les pieds d'Homère" 1826-1827
En haut de gauche à droite "Portrait d'Auguste-François Talma (neveu de l'artiste)" vers 1805 et Portrait de Jean-Pierre Cortot, sculpteur" 1815; en bas à droite "Etude pour l'Apothéose d'Homère, les pieds d'Homère" 1826-1827

En haut de gauche à droite "Portrait d'Auguste-François Talma (neveu de l'artiste)" vers 1805 et Portrait de Jean-Pierre Cortot, sculpteur" 1815; en bas à droite "Etude pour l'Apothéose d'Homère, les pieds d'Homère" 1826-1827

Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVREBalade estivale au LOUVRE
Fin de la balade Ingresque !

Fin de la balade Ingresque !

Je ne peux m'empêcher de poursuivre ma promenade dans quelques salles de l'aile Sully ...

Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE

Enfin, sortie tardive sur la rue de Rivoli

Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE
Balade estivale au LOUVRE

En attendant BOUCHARDON à la rentrée (expo qui vient de commencer) ...

Rédigé par Franck Soutgall

Publié dans #Louvre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
le musée de Louvre doit être visité par tout les touristes qui vont a paris , c est vraiment a voir
Répondre
F
Tout à fait d'accord avec toi Cloe !<br /> D'ailleurs ce n'est pas pour rien que le Louvre est le plus grand musée du monde en nombre de visiteurs, encore près de 9M de visiteurs en 2015 ! Je prépare justement un article sur les classement des musées du monde entier