FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie

Publié le 2 Mars 2017

FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie

Superbe exposition FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg !

FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partieFANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
"A FLEUR DE PEAU""A FLEUR DE PEAU"

"A FLEUR DE PEAU"

Entrée de l'exposition
Entrée de l'exposition

Entrée de l'exposition

En haut, "Les deux soeurs" 1859, Saint Louis Art Museum;  ci-dessus de gauche à droite, "La liseuse (Marie Fantin-Latour)" 1863, musée des Beaux-Arts de Tournai et "Autoportrait assis devant son chevalet" 1858, Berlin, Nationalgalerie
En haut, "Les deux soeurs" 1859, Saint Louis Art Museum;  ci-dessus de gauche à droite, "La liseuse (Marie Fantin-Latour)" 1863, musée des Beaux-Arts de Tournai et "Autoportrait assis devant son chevalet" 1858, Berlin, NationalgalerieEn haut, "Les deux soeurs" 1859, Saint Louis Art Museum;  ci-dessus de gauche à droite, "La liseuse (Marie Fantin-Latour)" 1863, musée des Beaux-Arts de Tournai et "Autoportrait assis devant son chevalet" 1858, Berlin, Nationalgalerie

En haut, "Les deux soeurs" 1859, Saint Louis Art Museum; ci-dessus de gauche à droite, "La liseuse (Marie Fantin-Latour)" 1863, musée des Beaux-Arts de Tournai et "Autoportrait assis devant son chevalet" 1858, Berlin, Nationalgalerie

Ce double portrait reflète fidèlement les partis qui resteront les siens : le peintre est à distance de ses modèles et aucune communication ne s'établit entre Nathalie, tournée vers nous et Marie, plongée dans son livre.

Cartel du tableau "Les deux soeurs"

FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partieFANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
"Autoportrait, la tête légèrement baissée" 1861, Washington, National gallery of Art
"Autoportrait, la tête légèrement baissée" 1861, Washington, National gallery of Art

"Autoportrait, la tête légèrement baissée" 1861, Washington, National gallery of Art

Vue des portraits

Vue des portraits

"Autoportrait" 1860, Toulouse, Fondation Bemberg et "Autoportrait" 1859, Musée des Beaux-Arts de Bordeaux"Autoportrait" 1860, Toulouse, Fondation Bemberg et "Autoportrait" 1859, Musée des Beaux-Arts de Bordeaux

"Autoportrait" 1860, Toulouse, Fondation Bemberg et "Autoportrait" 1859, Musée des Beaux-Arts de Bordeaux

En haut à gauche "Le Songe" 1854, musée de Grenoble; ci-dessus "La Lecture" 1870, LisbonneEn haut à gauche "Le Songe" 1854, musée de Grenoble; ci-dessus "La Lecture" 1870, Lisbonne
En haut à gauche "Le Songe" 1854, musée de Grenoble; ci-dessus "La Lecture" 1870, Lisbonne

En haut à gauche "Le Songe" 1854, musée de Grenoble; ci-dessus "La Lecture" 1870, Lisbonne

"Autoportrait" 1859, musée de Grenoble
"Autoportrait" 1859, musée de Grenoble

"Autoportrait" 1859, musée de Grenoble

AutoportaitsAutoportaits

Autoportaits

Les fameux portraits de groupe !

 

"Hommage à Delacroix" 1864, musée d'Orsay

"Hommage à Delacroix" 1864, musée d'Orsay

FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
"Un atelier aux Batignolles" 1870, musée d'Orsay

"Un atelier aux Batignolles" 1870, musée d'Orsay

FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
"Coin de table" 1872, musée d'Orsay

"Coin de table" 1872, musée d'Orsay

FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
Vues
Vues
Vues

Vues

En haut "Le Toast" 1865, collection particulière; études pour "Le Toast", voir ci-dessous
En haut "Le Toast" 1865, collection particulière; études pour "Le Toast", voir ci-dessousEn haut "Le Toast" 1865, collection particulière; études pour "Le Toast", voir ci-dessous

En haut "Le Toast" 1865, collection particulière; études pour "Le Toast", voir ci-dessous

"Etudes pour le Toast", les dessins sont tous du musée d'Orsay
"Etudes pour le Toast", les dessins sont tous du musée d'Orsay"Etudes pour le Toast", les dessins sont tous du musée d'Orsay
"Etudes pour le Toast", les dessins sont tous du musée d'Orsay"Etudes pour le Toast", les dessins sont tous du musée d'Orsay

"Etudes pour le Toast", les dessins sont tous du musée d'Orsay

Poésie de l'intime
"L'étude (portrait de Sarah Elisabeth Budgett)" 1883, musée des Beaux-Arts de Tournai

"L'étude (portrait de Sarah Elisabeth Budgett)" 1883, musée des Beaux-Arts de Tournai

FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
Esquisses de "La leçon de dessin" du musée d'OrsayEsquisses de "La leçon de dessin" du musée d'Orsay

Esquisses de "La leçon de dessin" du musée d'Orsay

"La leçon de dessin dans l'atelier (portrait de Louise Riesener et Eva Callimaki-Catargi)" 1879, Bruxelles, Musées royaux des Beaux-Arts de Bruxelles
"La leçon de dessin dans l'atelier (portrait de Louise Riesener et Eva Callimaki-Catargi)" 1879, Bruxelles, Musées royaux des Beaux-Arts de Bruxelles"La leçon de dessin dans l'atelier (portrait de Louise Riesener et Eva Callimaki-Catargi)" 1879, Bruxelles, Musées royaux des Beaux-Arts de Bruxelles

"La leçon de dessin dans l'atelier (portrait de Louise Riesener et Eva Callimaki-Catargi)" 1879, Bruxelles, Musées royaux des Beaux-Arts de Bruxelles

"La Lecture" 1877, musée des Beaux-Arts de Lyon
"La Lecture" 1877, musée des Beaux-Arts de Lyon
"La Lecture" 1877, musée des Beaux-Arts de Lyon

"La Lecture" 1877, musée des Beaux-Arts de Lyon

FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
"Portrait de Mme Fantin-Latour" 1877, musée de Grenoble
"Portrait de Mme Fantin-Latour" 1877, musée de Grenoble
"Portrait de Mme Fantin-Latour" 1877, musée de Grenoble

"Portrait de Mme Fantin-Latour" 1877, musée de Grenoble

Nouvelle salle : famille, amis, mécènes
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
FANTIN-LATOUR au musée du Luxembourg - 1ère partie
"Portrait d'Adolphe Jullien" 1887, musée d'Orsay
"Portrait d'Adolphe Jullien" 1887, musée d'Orsay

"Portrait d'Adolphe Jullien" 1887, musée d'Orsay

De gauche à droite "Portrait de Louise Riesener" 1880, musée de Grenoble et "Portrait de Léon Maître" 1886, Norfolk museum of Art
De gauche à droite "Portrait de Louise Riesener" 1880, musée de Grenoble et "Portrait de Léon Maître" 1886, Norfolk museum of ArtDe gauche à droite "Portrait de Louise Riesener" 1880, musée de Grenoble et "Portrait de Léon Maître" 1886, Norfolk museum of Art

De gauche à droite "Portrait de Louise Riesener" 1880, musée de Grenoble et "Portrait de Léon Maître" 1886, Norfolk museum of Art

"La famille Dubourg" 1878, musée d'Orsay
"La famille Dubourg" 1878, musée d'Orsay
"La famille Dubourg" 1878, musée d'Orsay

"La famille Dubourg" 1878, musée d'Orsay

Avec cette toile ambitieuse, Fantin fait une nouvelle fois montre de son indépendance d'esprit : à l'égal de Degas ou de Manet, il contribue sans y paraître à révolutionner le genre très codifié du portrait de famille. Tandis que l'épouse et les beaux-parents du peintre semblent sagement installés pour une longue et muette séance de pose, sa belle-sœur s'apprête à sortir, rompant tant avec les conventions sociales que picturales.

Cartel du tableau "La famille Dubourg"

"Portrait d'Edwin et Ruth Elizabeth Edwards" 1875, Londres, Tate Gallery"Portrait d'Edwin et Ruth Elizabeth Edwards" 1875, Londres, Tate Gallery
"Portrait d'Edwin et Ruth Elizabeth Edwards" 1875, Londres, Tate Gallery

"Portrait d'Edwin et Ruth Elizabeth Edwards" 1875, Londres, Tate Gallery

"Portrait de Charlotte Dubourg" 1882, musée d'Orsay
"Portrait de Charlotte Dubourg" 1882, musée d'Orsay

"Portrait de Charlotte Dubourg" 1882, musée d'Orsay

Professeur d'allemand, Charlotte Dubourg restera célibataire mais vécut toujours très proche de sa sœur et de son beau-frère. A la croisée de l'intime et du sophistiqué, ce portrait est le plus abouti que Fantin réalise de la jeune femme qui, indépendante et volontiers revêche, apparaît sous son pinceau comme la figure émancipée de la famille.

Cartel du tableau "Portrait de Charlotte Dubourg"

A suivre ...

Rédigé par Franck Soutgall

Publié dans #expo

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article