Quelle belle année 1971 - les albums de JUIN !

Publié le 20 Juin 2021

Quelle belle année 1971 - les albums de JUIN !

Le mois de juin 1971 est dans la continuité des mois précédents de cette belle année musicale avec 3 albums de haute qualité.

Les artistes Keith Emerson, Greg Lake et Carl Palmer viennent de former un des premiers super groupes de l'histoire appelé EMERSON LAKE & PALMER.
Après un premier (très bon) album éponyme en 1970, ce second album "Tarkus" est mythique grâce à la première face du vinyle et les 21 minutes du medley "Tarkus", pierre angulaire de la musique progressive, avec les prochains albums du groupe YES à venir ("Fragile" et "Close to the Edge").

Joni MITCHELL est déjà une star en 1971 grâce à ses 3 premiers albums, et notamment "Ladies of the Canyon" de 1970 et ses tubes planétaires "Big Yellow Taxi" et "Woodstock", ce dernier rendu célèbre par CSN&Y !
Ce "Blue" de 1971 restera dans l'histoire comme un des ses plus grands albums par son côté poétique, mélancolique et un peu jazzy ! JONI a le blues et le confesse tout au long des ses 10 chansons magnifiques avec sa voix unique. Un chef d’œuvre, encore un pour 1971 !!

Le point commun des 3 artistes cités en ce mois de juin 1971 est d'avoir sorti un très bon album l'année précédente en 1970.
Pour Todd RUNDGREN comme pour ELP, il s'agissait de son premier album solo appelé "Runt" en 1970. Il sort donc son 2ème album l'année suivante avec "Runt, the Ballad of Todd Rundgren". La pochette est une provocation car on y voit Todd à son piano avec la corde au cou !
La musique, comme sur "Runt" de 70, est très belle, un peu dépressive, très acoustique et les 12 morceaux alternent courtes ballades et titres plus longs et enjoués, ce qui fait que l'album porte bien son nom "the Ballad of Todd Rundgren".

 

Quelle belle année 1971 - les albums de JUIN !Quelle belle année 1971 - les albums de JUIN !
Quelle belle année 1971 - les albums de JUIN !
Quelle belle année 1971 - les albums de JUIN !Quelle belle année 1971 - les albums de JUIN !

EMERSON LAKE and PALMER "Tarkus"

Quelle belle année 1971 - les albums de JUIN !

Un des premiers super groupes de l'histoire a été formé par Keith Emerson, Greg Lake et Carl Palmer sous le nom d'ELP (initiales de leurs noms).

Après un premier album un peu expérimental "Emerson, Lake & Palmer " et de grande qualité, les 3 compères sortent le fameux TARKUS en 1971.

Cet album est connu principalement pour son premier titre éponyme, couvrant toute la première face du disque.
Les 21 minutes de ce TARKUS sont en effet phénoménales et plutôt faciles d'écoute.
En fait, comme souvent dans ces morceaux tout en longueur (comme chez YES ou GENESIS, les champions du genre), le titre est découpée en plusieurs parties (d'ailleurs sous-titrées "Eruption, Stones of Years ...") avec une introduction au synthé de Keith EMERSON (omniprésent sur l'ensemble du titre) puis alternant des parties chantées et instrumentales. Cette "pièce" reste un des titres les plus célèbres de la musique rock progressive.

La 2ème face est plus anecdotique mais de bonne qualité, avec 6 titres très courts de 2 à 4 mn maximum.

Ces morceaux plutôt acoustiques sont sympathiques et notamment les titres "Bitches Crystal", "Infinite Space" et "A Time and A Place".
 

JONI MITCHELL "Blue"

Quelle belle année 1971 - les albums de JUIN !

En juin 1971, Joni MITCHELL sort ce "BLUE" mythique, qui sera souvent cité dans les listes des plus grands albums et ceux à avoir absolument dans sa collection !

JONI a déjà sorti 3 superbes albums entre 1968 et 1970, elle compte de nombreux tubes dont certains ont été donnés aux cadors comme le méga groupe de stars CROSBY STILLS NASH & YOUNG qu'elle connaît bien (je parle du tube "Woodstock").
Neil YOUNG car canadien comme JONI, ca rapproche forcément, David CROSBY des BYRDS que tout le monde connaît (et donc on a déjà parlé dans ces articles "Quelle Belle Année 1971 !") et qui a produit son premier album, Stephen STILLS avec qui elle a déjà travaillé et ... Graham NASH, son petit ami dont elle vient de se séparer. Et la séparation est difficile ... D'où ce blues porté par JONI et qu'elle égraine tout au long de ce "BLUE" comme une thérapie et apparemment album salvateur !

L'album est d'une beauté mystique, les paroles sont cash et sans détour (ce qui fera dire à Kris Kristofferson qu'elle ne peut rien garder pour elle !).
Les 10 titres sont portés par la voix cristalline et très haut perchée de JONI, évidemment assez mélancoliques mais aussi enjoués pour certains et on voit apparaître un petit côté jazzy à certains titres.

Les morceaux sont tous du même format, entre 3 et 4 minutes chrono, guitares acoustiques, piano et cette voix !!
Quelques-uns sont de très haut volée et resteront pour toujours dans le répertoire que joue encore aujourd'hui JONI, comme "California", "A Case of You" ou encore "Carey".

 

TODD RUNDGREN "The Ballad od Todd Rundgren"

Quelle belle année 1971 - les albums de JUIN !

Sacré Todd RUNDGREN (toujours très actif en 2021) !!

Après quelques disques avec le groupe The NAZZ à la fin des années 1960, TODD sort en solo un premier album appelé "Runt" en 1970. Suit donc en 1971 "Runt, the Ballad of Todd Rundgren". Et il y aura encore à suivre en 1972 "Something / Anything".

Ces 3 albums de très haute qualité sont presque "normaux", musique folk rock très acoustique avec Todd au piano/voix. La suite sera beaucoup plus chaotique avec une musique 'hors scope' et assez difficile d'accès, dès l'album de 1973 "A Wizard, A True Star", chef d’œuvre absolu et complètement barré !

Revenons à ce "Runt, the Ballad of Todd Rundgren" avec ces 12 morceaux qui alternent courtes ballades (très Neil Youngienne !) et titres plus longs et enjoués.

J'aime particulièrement les morceaux un peu plus longs comme "Bleeding" et "Chain Letter" sur la première face, même si les titres courts sont aussi très jolis, ainsi que "Boat on the Charles", "Hope I'm Around" et "Parole" sur la seconde partie du disque.

Pour finir, la pochette est une provocation où l'on voit Todd assis à son piano avec la corde au cou, prêt à se pendre !
Le suicide commercial est pour bientôt ...
 

Rédigé par Franck Soutgall

Publié dans #Music, #1971

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article