MONDRIAN renversant - octobre 2022

Publié le 30 Octobre 2022

MONDRIAN renversant - octobre 2022

Un MONDRIAN renversant ou plutôt renversé !

Un tableau de l'artiste abstrait néerlandais Piet Mondrian est accroché à l'envers depuis 77 ans, rapporte The Guardian. Le tableau, intitulé New York City I, continuera cependant d'être accroché ainsi, pour éviter de l'abîmer.

MONDRIAN renversant - octobre 2022

New York City 1, un tableau réalisé en 1941 par le peintre néerlandais abstrait Piet Mondrian, était accrochée depuis soixante-dix-sept ans dans le mauvais sens, ont découvert les responsables du musée Kunstsammlung de Düsseldorf (Allemagne), où il est actuellement exposé à l’occasion d’une grande rétrospective.

« Sur une photo de 1944, j’ai vu que la toile était dans l’autre sens sur un chevalet. Ça m’a intriguée », a déclaré, samedi 29 octobre, dans une interview au quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, Susanne Meyer-Büser, la commissaire de l’exposition.

Article du Monde

Lors de l'exposition Mondrian / De Stijl en 2010/2011, le centre Pompidou avait exposé le tableau "New York City" de 1942.

Le texte du dossier de presse disait :

"En écho aux façades cubistes des années 1910, New York City témoigne de cette puissance qu’a, pour Mondrian, l’environnement construit et la vie qui l’anime. Rien à voir ici avec la rigidité de la pierre parisienne. Avec cette œuvre qui marque la fin de l’exposition, c’est un nouveau départ qui s’exprime. Dans le recours aux lignes colorées, réalisées grâce à des bandes de papier et entrelacées, dessinant comme un tramage en relief, le peintre évoque à la fois le tracé des rues en damier et la verticalité des gratte-ciel new-yorkais, mais aussi tout le mouvement de la vie qui les anime, le rythme de l’ensemble se nourrissant des airs de jazz qu’il découvre alors. L’arrivée aux États-Unis symbolise ainsi pour Mondrian une ouverture, une nouvelle impulsion donnée à sa pratique artistique."

MONDRIAN renversant - octobre 2022

Rédigé par Franck Soutgall

Publié dans #news

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article