Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ON REFAIT L'EXPO ...

Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie

Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie

 

Les COULEURS DE PARIS 2019 : couleur ROUX

 

Dans le cadre du dossier LES COULEURS DE PARIS 2019, je poursuis avec la couleur ROUX de l'exposition "ROUX !" au musée national Jean-Jacques HENNER.

Première visite au musée Henner dans le quartier de la Plaine-Monceau
Première visite au musée Henner dans le quartier de la Plaine-MonceauPremière visite au musée Henner dans le quartier de la Plaine-MonceauPremière visite au musée Henner dans le quartier de la Plaine-Monceau

Première visite au musée Henner dans le quartier de la Plaine-Monceau

Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie

 

1. ROUSSES

 

 

De retour à Paris après cinq années passées à la Villa Médicis (1859-1864), Henner souhaite se faire connaître sur une scène artistique très concurrentielle. Il fréquente Manet et Degas, qui peignent des roux, et trouve son inspiration au musée du Louvre.

Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie

 

Dans Idylle, interprétation du Concert champêtre de Titien (vers 1509), resserrée autour des deux nus féminins, le roux apparaît comme un substitut du rouge pour créer un contraste avec le vert du paysage.
Le peintre utilisera le roux tout au long de sa carrière comme une couleur et une signature.

Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie

 

Le salon aux colonnes

Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Extraits du documentaire "dans la peau d'une rousse" de Géraldine Levasseur (2012)Extraits du documentaire "dans la peau d'une rousse" de Géraldine Levasseur (2012)Extraits du documentaire "dans la peau d'une rousse" de Géraldine Levasseur (2012)
Extraits du documentaire "dans la peau d'une rousse" de Géraldine Levasseur (2012)Extraits du documentaire "dans la peau d'une rousse" de Géraldine Levasseur (2012)Extraits du documentaire "dans la peau d'une rousse" de Géraldine Levasseur (2012)
Extraits du documentaire "dans la peau d'une rousse" de Géraldine Levasseur (2012)Extraits du documentaire "dans la peau d'une rousse" de Géraldine Levasseur (2012)Extraits du documentaire "dans la peau d'une rousse" de Géraldine Levasseur (2012)

Extraits du documentaire "dans la peau d'une rousse" de Géraldine Levasseur (2012)

 

2. La force d’une couleur

 

« Couleur qui se voit et qui fait écart avec les autres », comme l’a écrit Michel Pastoureau, l’orangé conserve ce caractère lorsqu’il est une couleur de cheveux. Grâce à lui, Jean-Jacques Henner crée un chromatisme singulier et séduisant.

Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Escalier menant à l'étage et à une nouvelle salle d'exposition
Escalier menant à l'étage et à une nouvelle salle d'expositionEscalier menant à l'étage et à une nouvelle salle d'exposition

Escalier menant à l'étage et à une nouvelle salle d'exposition

Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie

 

Les « robes hommage » des créateurs à Sonia Rykiel incarnent la puissance et le charme de la chevelure rousse mais aussi son caractère distinctif, car on la reconnaît immédiatement dans ces évocations de sa chevelure.
 

Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie

 

Enfin, les masques tatanua comme les portraits d’indiens de Georges Catlin, avec leurs crêtes rousses, incarnent à la fois la sauvagerie et la séduction, le drame et la vitalité.

Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Les COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partieLes COULEURS de PARIS : le ROUX chez HENNER - 1ère partie
Le quartier de la Plaine-Monceau où se situe le musée Henner
Le quartier de la Plaine-Monceau où se situe le musée HennerLe quartier de la Plaine-Monceau où se situe le musée Henner
Le quartier de la Plaine-Monceau où se situe le musée Henner

Le quartier de la Plaine-Monceau où se situe le musée Henner

 

A suivre ...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article