Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ON REFAIT L'EXPO ...

Quelle belle année 1971 - les albums de SEPTEMBRE !

Quelle belle année 1971 - les albums de SEPTEMBRE !

Après cet été riche en albums de qualité, nous voici repartis pour de nouvelles aventures en cette rentrée 1971. Ce 2ème semestre va être énorme, avec de nombreux albums à venir et nous allons commencer en douceur avec un très joli mois de SEPTEMBRE 1971 pour lequel je retiens 3 albums.

3 classiques de la musique des années 70 avec, pour commencer, le génial "Imagine" de John LENNON qui sort un an après son premier album solo avec son nouveau groupe, le PLASTIC ONO BAND. L'album éponyme de 1970 est également un chef d’œuvre lennonien mais celui-ci, cet "Imagine" restera son plus grand album avec ses chansons intemporelles et ses tubes énormes, dont les balades "Imagine" et "Jealous Guy" à tomber !
Quel génie et quelle inspiration, John !

Marc BOLAN est aussi un génie et en 1971, il sort un 5ème album avec son groupe, Tyrannosaurus Rex, le fameux T. REX et son glam-rock que les gars sont en train d'inventer avec cet "Electric Warrior" du feu de Dieu.
Bolan sera une comète dans le ciel du rock des années 70 et cet album sera son chef d’œuvre absolu.

Enfin, le survivant SANTANA est en super forme en 1971 avec ce "Santana III" de folie, après 2 autres classiques que sont le "Santana I" et surtout "Abraxas" en 1969 et 1970.
J'ai un petit faible pour ce 3ème opus gorgé de solos de guitares fantastiques. Le groupe est sur sa lancée de Woodstock et il ne va pas s'arrêter en si bon chemin car les albums suivants seront de la même qualité (à commencer par le "Caravanserai" en 72).
Carlos Santana est toujours en activité 50 ans après et en grande forme !

 

Quelle belle année 1971 - les albums de SEPTEMBRE !Quelle belle année 1971 - les albums de SEPTEMBRE !

Septembre (3)

  • Imagine est le second album solo de John LENNON et son plus connu. Il a été enregistré en 1971 et est sorti le 9 septembre 1971
  • Electric Warrior est un album du groupe T. REX sorti le 24 septembre 1971
  • Santana III est le 3e album studio du groupe rock latino SANTANA sorti en septembre 1971.
Quelle belle année 1971 - les albums de SEPTEMBRE !Quelle belle année 1971 - les albums de SEPTEMBRE !
Quelle belle année 1971 - les albums de SEPTEMBRE !

John LENNON "Imagine"

Quelle belle année 1971 - les albums de SEPTEMBRE !

Qui ne connait pas cette intro de la chanson "Imagine" au piano ?

Titre universel s'il en est, dans sa mélodie et par son texte sublime, cette chanson est une des plus connues au monde et est parfois citée comme la plus belle, la numéro 1 !!

Elle ouvre bien évidemment cet album, le 2ème de LENNON après son fameux "Plastic Ono Band" de 1970 et ses énormes tubes que sont "Mother", "God" et "Working Clas Hero" entre autres merveilles.

Lennon est très inspiré en ce début des années 70, après la séparation avec les Beatles qui a laissé des traces, comme nous l'avons déjà évoqué lors de l'article du mois de mai en parlant de "RAM" de McCartney.

John atteint là des sommets qu'il ne reverra que ponctuellement lors de sa courte carrière.

Après l'entrée en matière de haute volée puis une ritournelle country  ("Crippled Inside"), John nous refait le coup de chef d’œuvre avec "Jealous Guy", construit comme la chanson "Imagine" et tout aussi géniale. Chanson magnifique qui sera reprise à de nombreuses occasions et la version de Brian Ferry restera dans les annales.

Les thèmes politiques sont bien évidemment traités par l'ami John avec des titres énervés comme "I Don't Wanna Be a Soldier Mama" (fantastique et répétitif, une des mes préférées) et  "Give me Some Truth" :

"I'm sick and tired of hearing things
From uptight, short-sighted, narrow-minded hypocritics
All I want is the truth
Just give me some truth
"

N'oublions pas la réponse à McCartney (l'ambiance entre les 2 génies est électrique à l'époque) avec ce "How Do You Sleep?" acerbe !

Les 10 titres sont très bons et LENNON sait nous prendre par les sentiments avec des balades à faire pleurer dans les chaumières (sans parler des 2 premières balades déjà évoquées) avec la sublime "How?",  "Oh My Love" co-écrite avec sa femme Yoko Ono et le dernier titre dédiée à madame et appelé "Oh Yoko!", petite chanson de rien du tout mais sublimée par le génie de John LENNON !

T.REX "Electric Warrior"

Quelle belle année 1971 - les albums de SEPTEMBRE !

Rien que la pochette est magnifique ! On dirait un ange électrique (plutôt qu'un "Warrior").

En 1971, le groupe de Marc BOLAN se transforme et passe d'un groupe de folk à un groupe de rock électrique et invente ce qu'on appellera le "Glam Rock" !

T. REX déboule donc avec ce 5ème album qui restera leur meilleur (encore un pour cette année 1971). Les 11 titres écrits par Bolan sont rock'n'roll, entrainants, rythmés et emmenés par la guitare du leader du groupe. Musique flamboyante qui en inspirera d'autres, à commencer par Bowie et son Ziggy !

L'album démarre fort avec les 3 premiers titres que sont "Mambo Sun", "Cosmic Dancer" et "Jeepster" où le groove et le feeling de Bolan sont bien présents. Le son est haut et clair, les guitares sont en avant ainsi que la voix de Bolan mais les parties orchestrales sont bien présentes et magnifiques sur "Cosmic Dancer". Le ton est donné.

Le tube du disque est bien évidemment l'énorme "Get It On" avec son riff entêtant en intro.
S'il doit n'en rester qu'un ...

La suite de l'album est plus acoustique mais tout aussi passionnante avec, entre autres, la jolie "Girl" et la mélodique "Life's A Gas". L'album se termine sur "Ripp Off", titre électrique et énervé, qui résume bien l'album.

 

 

Marc BOLAN et T. REX sortiront par la suite quelques autres chefs d’œuvre comme "The Slider" et "Tanx" mais la carrière du groupe sera stoppée nette en 1977 avec la mort de Bolan dans un accident de voiture à l'age de 30 ans.

Le mythe "T. REX et Marc BOLAN" restera toujours vivant ...

 

SANTANA "III"

Quelle belle année 1971 - les albums de SEPTEMBRE !

Comment rebondir après un album comme "Abraxas" sorti en 1970 et toujours au classement du Billboard en 1971 (voir ce classement en début de l'article) ?

Pas facile de passer après des titres comme "Samba Pa Ti" ou "Black Magic Woman" (de Peter Green).

Et bien SANTANA et son groupe vont y parvenir avec cette musique de feu et cet album sans titre, et donc appelé "Santana III" tout simplement.

L'album est très énergique, gorgé de rythmes endiablés et de guitares saturées, la marque du fabrique du groupe.

Les morceaux ont souvent des parties très instrumentales, et les parties chantées sont alternativement en espagnol et en anglais, ce qui donne encore plus de folie à la musique je trouve tout en restant super cohérente. L'introduction est souvent tranquille et la musique monte en puissance pour exploser en fin de parcours, et bien sûr, tout ceci donne toute sa pleine puissance en concert. C'est sur scène, et surtout à Woodstock, que le groupe s'est révélé !

Les titres "Batuka" et "Guajira" sont des morceaux entrainants et faciles à chanter sous la douche (surtout "Guajira" ;-). L'enchainement "Taboo", "Toussaint L'Overture" et "Everybody's Everything" est fantastique, la musique est intense et la guitare de Carlos Santana flamboyante !

"Jungle Strut" est un sommet qui sera souvent joué sur scène et j'adore la rythme et le phrasé de "Everything's Coming Our Way" pour un final magique !

La suite des aventures sera tout aussi géniale en 1972 avec les albums "Caravanserai"  puis le "Love Devotion Surrender" avec John McLaughlin.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article